Géostatistique : les élèves ingénieurs partent à la découverte de la Guyane
Les élèves de l'option Géostatistique et probabilités appliquées - option encadrée par les chercheurs du Centre Géosciences MINES ParisTech - ont passé deux semaines en Guyane, entre Cayenne et Kourou.
Au programme de ce voyage : visite du Centre Spatial Guyanais (CSG), rencontres avec des institutions telles que l’INSEE ou le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) mais aussi la participation à des programmes de recensement (biodiversité) de l’INRA en Amazonie, permettant d’appliquer sur le terrain différents enseignements reçus à MINES ParisTech.
Les élèves Géosciences expérimentent le terrain sur l'île de la Réunion
Dans le cadre de leur voyage d'étude de troisième année, les élèves ingénieurs de l'option Géosciences, sont partis 10 jours à la découverte de l'île de la Réunion. Véritable "laboratoire à ciel ouvert", l'île est un lieu incontournable pour la richesse et la diversité des observations qu'elle permet.
FLUMY, Modélisation de réservoirs chenalisés méandriformes
C'est à Fontainebleau que le centre de Géosciences - MINES ParisTech développe ses activités dans le domaine des Sciences de la Terre et de l'Environnement. Cette vidéo concerne le projet FLUMY, ayant trait aux systèmes hydrologiques et aux réservoirs chenalisés.
FLUMY est un logiciel qui a pour but de simuler la géométrie de réservoirs hétérogènes dans des systèmes chenalisés méandriformes. Les modèles développés par le centre Géosciences - MINES ParisTech ont des applications multiples qui relèvent autant de l'exploitation de nappes alluviales que du stockage de CO2.

C'est au bord du Loing que Fabien ORS et Pierre WEILL nous expliquent plus précisément le projet FLUMY.
Uranium : modéliser le transport réactif
A travers la chaire ISRU, le centre Géosciences de l'École des Mines de Paris et ses partenaires, ont mis au point une méthode de récupération de l'uranium in situ, permettant d'extraire le minerai sans creuser le sous-sol pour l'atteindre. Mais aussi de faire de la modélisation et de la prévision de rendement du gisement.
Découvrez ces recherches, expliquées par Vincent Lagneau, directeur adjoint du Centre de Géosciences.